Processus Intercontinental Méditerranéen

Les territoires géographiques


L’ensemble des pays des rives nord, sud et est du bassin méditerranéen et la Jordanie.

 


Les pays mobilisés

  • Algérie : Ministère des Ressources en Eau
  • Egypte : Ministère des Ressources en Eau et Irrigation
  • Espagne : Direction Générale de l’eau, Ministère de l’Environnement, du Milieu rural et de la Mer
  • Grèce : Département des Relations Internationales et des Affaires Européennes, Ministère de l’Environnement, Energie et Changement climatique
  • Maroc : Direction Générale de l’Hydraulique, Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement
  • France : Direction de l’Eau et de la Biodiversité, Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement
  • Turquie : Direction Générale des Travaux Hydrauliques

Réseaux régionaux

  • ARLEM
  • Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée - CMI (à confirmer)
  • Cités et Gouvernements locaux Unis - CGLU
  • Communauté Euro-méditerranéenne des Irrigants - EIC (à confirmer)
  • Conférence des Régions Périphériques et Maritimes d’Europe - CRPM (à confirmer)
  • Global Water Partnership-Med (GWP Med) / MedEUWI
  • Institut Méditerranéen de l’Eau - IME
  • Instituto Euro Mediterraneo del Agua - IEA
  • Ipemed
  • Plan Bleu
  • Réseau Euro-méditerranéen des Organismes de Bassin-MENBO,
  • SEMIDE
  • WWF

     

Le contexte

La communauté de l’eau des pays du bassin méditerranéen a fortement marqué sa présence durant les précédents forums mondiaux de l’eau.
Pour le 6ème Forum Mondial de l’Eau, la communauté méditerranéenne de l’eau proposera des solutions à un grand nombre de problématiques liées à l’eau pour une application régionale à impact mondial.
De par la spécificité géoclimatique et géopolitique de cet espace, la communauté méditerranéenne de l’eau se propose d’enrichir le débat et le dialogue pour faire avancer la cause de l’eau dans le monde.

Le Processus Intercontinental Méditerranéen

Le processus Intercontinental méditerranéen qui regroupe toutes les parties prenantes à savoir les instances de décisions (Ministères, Parlementaires, Collectivités Locales et Territoriales), les professionnels (public et privés) et les représentants de la société civile, permettra d’identifier et d’exposer les solutions existantes et innovantes aux principales préoccupations afférentes à :

- la gouvernance ;

- la gestion de la demande ;

- le recours aux eaux non conventionnelles ;

- la dépollution d’un écosystème partagé.

Mediterranean Water ForumLe Premier Forum Méditerranéen de l’Eau qui se tiendra à Marrakech en décembre 2011 représente une étape importante du processus préparatoire au 6ème Forum mondial de l’eau. Ce processus préparatoire est basé sur les priorités et objectifs cibles spécifiques à la région méditerranéenne et ce en cohérence avec ceux du processus régional de l’Afrique, de l’Asie pacifique et de l’Europe.

 

Les Priorités et Objectifs-cibles de la Méditerranée

  • Med 1.1 : D’ici 2015, chaque pays méditerranéen a fixé ses propres objectifs nationaux en matière d’efficience d’utilisation de l’eau dans les différents secteurs d’usage et de répartition de l’eau entre usages (productifs et environnementaux), et défini/mis en œuvre des « plans d’efficience » pour atteindre ces objectifs à court, moyen et long termes.
  • Med 1.2 : D’ici 2020, chaque pays méditerranéen a fixé ses propres objectifs nationaux en matière d’amélioration de la productivité hydrique de l’agriculture pluviale et irriguée, dans le cadre d’une stratégie intégrée pour la sécurité hydrique et alimentaire, défini et mis en œuvre des mesures pour atteindre ces objectifs à court, moyen et long termes.
  • Med 2.1 : D’ici 2015, assurer que la planification des ressources en eau de tous les pays de la région méditerranéenne tienne compte de l’apport des ressources en eau non conventionnelles dans la modélisation et l’analyse  de l’ensemble des usages des ressources en eau.  Cette planification devra prendre en compte les impacts possibles sur l'environnement, l'économie, la santé et l'énergie.
  • Med 2.2 : D’ici 2015, developer un cadre réglementaire pour l’espace méditerranéen, tenant compte des caractéristiques géoclimatiques propres à la région, avec les problèmes de sécheresses et de pénurie spécifiques aux climats semi-arides. Ce cadre devra intégrer les ressources non conventionnelles comme une alternative dans la gestion de l’offre et de la demande (structurelle et non structurelle).
  • Med 3.1 : À moyen terme (d’ici 2020), chaque pays méditerranéen – en s’appuyant sur des dialogues nationaux multilatéraux et en vue d’atteindre une gestion intersectorielle des ressources en eau - ont instauré des Plans nationaux  de GIRE opérationnels et applicables et des stratégies de gestion efficiente de l’eau et ont établi et/ou ont substantiellement avancé des plans de gestion par bassin, le tout lié/aligné sur les Stratégies nationales de développement et/ou les Stratégies de financement sectoriel et les Plans nationaux d'adaptation et, où il y a lieu, des Plans nationaux de gestion intégrée des zones côtières et des Accords Internationaux sur la protection des organismes transfrontaliers de gestion des eaux.
  • Med 3.2 : D’ici 2020, chaque pays a activé et a mis en œuvre des mécanismes pour une participation efficace des parties prenantes dans toutes les composantes de la gestion intégrée des ressources en eau et a instauré une articulation effective entre le niveau central et les niveaux décentralisés.
  • Med 4.1 : D’ici 2020, chaque pays méditerranéen a mis en place les modalités techniques et économiques pour le rejet des effluents industriels  dans les systèmes d’assainissement publics.
  • Med 4.2 : D’ici à 2018 chaque pays méditerranéen aura défini une stratégie de recouvrement durable des coûts pour les services d’assainissement en faisant appel à la tarification et aux redevances, aux subventions publiques et à l’aide financière internationale assurant la pérennité économique, un accès équitable pour tous et le contrôle de la pollution.

 

Coordinateur intercontinental pour la Méditerranée

Hachmi Kennou Hachmi Kennou
Institut Méditerranée de l’Eau (IME)
ime-eau.org

 


Pour plus d'informations, contactez-nous via: mediterranean@worldwaterforum6.org

< Région Europe> Processus Intercontinental des Pays Arabes

Vers le haut

Bulle fr

Les highlights du Forum

Les produits de sortie du Forum

Plateforme des Solutions - solutionsforwater.org

podcasts
Inscrivez-vous à notre Newsletter